Skip to main content

Posts

Showing posts from February, 2017

Questions & Réponses: Doit-il y avoir une hiérarchie dans l'univers? Dieu n'est-il pas libre de créer l'univers comme il veut?

La question que j'ai reçu:

Mais l'idée que l'univers DOIT comporter une hiérarchie me laisse perplexe, Dieu n'est-il pas libre de créer l'univers qu'il veut ?


Ma Réponse:

C’est bien. J’apprécie vos questions parce que ça me permet de me replonger, à nouveau, dans les œuvres de Thomas d’Aquin, que j’apprécie tellement. Quand on dit que l’univers doit comporter une hiérarchie, ce n’est pas enlever une liberté à Dieu. Thomas d’Aquin est, plus souvent que non, plus intéressé à expliquer ce qui existe et pourquoi c’est le cas, que d’imposer des « standards » sur Dieu. Maintenant, la réalité est qu’on observe une hiérarchie dans l’univers (comme celui que je souligne dans ma blogue sur la hiérarchie du monde, cliquer ici.). La hiérarchie est déjà là. La question est, justement, pourquoi est-ce que Dieu à créer cette hiérarchie. Pourquoi autant de diversité? C’est un des points auxquelles je réponds dans mon blogue sur le sujet. Il y a autant de diversité parce qu’il y n…

Questions & Réponses: Thomas d'Aquin sur le mal et la hiérarchie de l'être: Dieu est-il, chez Thomas, cause du mal?

Je vais commencer à faire un section de question & réponses sur ma blogue. Voilà un des question que j'ai reçu dernièrement.

Dernièrement j'ai reçu la question suivante: 

Thomas affirme, dans ST I, I, q. 48, a. 2, et dans SCG III, c.71, que la perfection de l'univers requiert des inégalités de perfection entre les êtres. Conséquemment, être bon et pouvoir faillir est une différence ontologique avec l'infaillible qui est requis à la perfection de l'univers. Or, dit Thomas, ce qui peut faillir, il est inévitable qu'elle faillisse.

L'ensemble de ces affirmations me rend perplexe.

Surtout l'idée que ce qui peut faillir/déchoir faillira un jour. Il semble que ce soit un fatalisme étranger à Thomas. Mais ça me donne le goût de prendre le parti de Blocher dans Le mal et la croix, qui dit que Thomas calomnie ici la nature créée par Dieu, et calomnie Dieu indirectement, en le rendant responsable d'avoir mis en nous le germe du mal.

Blocher dit que le tho…