Tuesday, January 14, 2014

L'appel de l'appel: Un survol des versets qui parle de l'appel dans le Nouveau Testament

         La notion de l'appel est sujet des grandes débats. L'appel est en rapport avec quoi? Est-ce qu'il y a un appel pour être pasteur? Est-ce qu'on est appelé à être sauvé? La réalité est que les versets qu'on utilise dans ce débat se retrouve dans tout pleins de livres différent, dans des contextes différents, mais, comme la suivante démontre, à chaque foi qu'on parle d'un appel dans le Nouveau Testament on utilise un dérivation d'un même racine. Le mot appel (gr. κλητὸς) a comme sens de base, d’être invité. C’est un mot qui est utilisé en rapport avec une invitation à un souper. En fait, on pourrait simplement le traduire comme invitation (ou un dérivé). Par exemple, si je t’invite chez moi pour un souper, alors tu as reçu un appel (gr. κλητὸς). Donc, la notion d’appel implique, implicitement, la possibilité de refusé l’invitation. Si je t’invite pour souper tu as reçu un appel, tu pourrais toujours décliner parce que tu es occupé, ou tu sais que je ne cuisine pas bien. Donc, le mot appel (gr. κλητὸς) implique une invitation et la possibilité de l’accepté ou de le refuser. 

        Le but de cette publication de blogue est de donner un base de donnée à partir de laquelle on peut discuter de ce sujet (il y a d'autres versets ou on peut retrouver le mot en question, mais, je ne les ai pas inclus parce que le mot était utilisé dans sa sens commune (par exemple - "Je t'ai appelé. M'a tu entendu?")). Toutes les versets cité proviens de la Nouvelle Version Segond Révisé. Un avertissement avant de commencer ton étude. Un seul mot peut avoir plusieurs sens différents dépendants sur le contexte dans lequel on le retrouve. Il faut comprendre chacun des versets suivantes dans son contexte immédiate (les versets autour, les chapitres autour, le livre dans lequel il se trouve, la Bible, l'utilisation de ce mot dans le langue Grecque dans le premier siècle, etc.). Aussi, il faut faire attention de ne pas lire un théologie dans le verset qui n'est pas présente! 

     (Un chose qui va être tout de suite évident, il n'y a pas aucun verset qui parle d'un appelle à devenir pasteur, diacre, missionnaire, etc. Les seules personnes qui ont reçu un appelle de Dieu pour le servir étaient les apôtres. Mais, je ne veux pas trop influencer votre étude, donc, je ne dirait rien de plus dans ce publication de blogue.)

Mt. 22:14 – “Car il y a beaucoup appelés (κλητοὶ), mais peu d’élus (ἐκλεκτοί).”

Rom. 1 :1 – « Paul serviteur du Christ-Jésus, appelé (κλητὸς) à être apôtre, mis à part pour l’Évangile de Dieu. »

Rom. 1 :6 – « parmi lesquelles vous êtes aussi, vous qui avez été appelés (κλητοὶ) par Jésus-Christ »

Rom. 1 :7 – « à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés (κλητοῖς) à être saints. »

Rom. 8 :28-30 – « Nous savons, du reste, que toutes choses coopèrent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés (κλητοῖς) selon son dessein. Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés (προώρισεν) à être semblables à l’image de son Fils, afin qu’il soit le premier-né d’un grand nombre de frères. Et ceux qu’il a prédestinés (προώρισεν), il les a aussi appelés (ἐκάλεσεν) ; et ceux qu’il a appelés (ἐκάλεσεν), il les a aussi justifiés, et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. »

Rom. 9 :24 – « C’est-à-dire à nous qu’il a appelés (ἐκάλεσεν), non seulement d’entre les Juifs, mais encore d’entre les païens. »

Rom. 9 :26 – « Et là même où on leur disait : vous n’êtes pas mon peuple ! Ils seront appelés (κληθήσοντας) fils du Dieu vivant. »

Rom. 11 :29 – « Car les dons gratuits et l’appel (κλῆσις) de Dieu sont irrévocables. »

1 Cor. 1 :1 – « Paul, appelé (κλητὸς) à être apôtre du Christ-Jésus par la volonté de Dieu… »

1 Cor. 1 :2 – « à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Christ-Jésus, appelés (κλητοῖς) à être saints… »

1 Cor. 1 :9 – « Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés (ἐκλήθητε) à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur. »

1 Cor. 1 :23-24 – « nous, nous prêchons Christ crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais pour ceux qui sont appelés (κλητοῖς), tant Juifs que Grecs, Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu. »

1 Cor. 1 :26 – « Considérez, frères, comment vous avez été appelés (κλῆσιν) ; il n’y a parmi vous ni beaucoup de sages selon la chaire, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. »

1 Cor. 7 :15 – « Si le non-croyant se sépare, qu’il se sépare ; le frère ou la sœur n’est pas lié en pareil cas. Dieu nous a appelé (κέκληκεν) (à vivre) dans la paix. »

1 Cor. 7 :17 – « Seulement, que chacun marche selon la part que le Seigneur lui a faite, selon l’appel (κέκληκεν) qu’il a reçu de Dieu. »

1 Cor. 7 :20 – « Que chacun demeure dans l’état (κλήσει) ou il était lorsqu’il a été appelé (ἐκλήθη). »

1 Cor. 7 :21-24 – « As-tu été appelé (ἐκλήθης) en étant esclave, ne t’en inquiète pas ; mais si tu peux devenir libre, profites-en plutôt. Car l’esclave qui a été appelé (κληθεὶς) dans le Seigneur est un affranchi du Seigneur ; de même, (l’homme) libre qui a été appelé (κληθεὶς) est un esclave de Christ. Vous avez été rachetés à un (grand) prix ; ne devenez pas esclaves des hommes. Que chacun, frères, demeure devant Dieu dans l’état ou il était lorsqu’il a été appelé (ἐκλήθη). »

Gal. 1 :6 – « Je m’étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés (καλέσαντος) par la grâce de Christ, pour passer à un autre évangile. »

Gal. 1 :15-16a – « Mais, quand celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé (καλέσας) par sa grâce, a trouvé bon de révéler en moi son Fils… »

Gal. 5 :8 – « Cette suggestion ne vient pas de celui qui vous appelle (καλοῦντος). »

Gal. 5 :13 – « Frères, vous avez été appelés (ἐκλήθητε) à la liberté ; seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte pour (vivre selon) la chair… »

Éph. 1 :18 – « qu’il illumine les yeux de votre cœur, afin que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel (κλήσεως), quelle est la glorieuse richesse  de son héritage au milieu des saints. »

Éph. 4 :1 – « Je vous exhorte donc, moi, le prisonner dans le Seigneur, à marcher d’une manière digne de la vocation (κλήσεως), qui vous a été adressée. »

Éph. 4 :4 – « Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés (ἐκλήθητε) à une seule espérance, celle de votre vocation (κλήσεως). »

Phil. 3 :14 – « Je cours vers le but pour obtenir le prix de la vocation (κλήσεως) céleste de Dieu en Christ-Jésus. »

Col. 3 :15 – « Que la paix du Christ, à laquelle vous avez été appelés (ἐκλήθητε) pour former un seul corps, règne dans vos cœurs. »

1 Thess. 2 :12 – nous vous avons exhortés, consolés, adjurés de marcher d’une manière digne de Dieu qui vous appelle (καλοῦντος) à son royaume et à sa gloire. »

1 Thess. 4 :7 – « Car Dieu ne nous a pas appelés (ἐκάλεσν) à l’impureté, mais à la sanctification. »

1 Thess. 5 :24 – « Celui qui vous a appelés (καλῶν) est fidèles, et c’est lui qui le fera. »

2 Thess. 1 :11 – « C’est pourquoi nous prions continuellement pour vous, afin que notre Dieu vous rendre dignes de son appel (κλήσεως) et qu’il accomplisse en vous, avec puissance, tous les desseins bienveillants de sa bonté et l’œuvre de votre foi. »

2 Thess. 2 :13-14 – « Quant à nous, frères bien-aimés par le Seigneur, nous devons continuellement rendre grâces à Dieu à votre sujet, car Dieu vous a choisis (εἱλατο) dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité. C’est à cela aussi qu’il vous a appelés (ἐκάλεσεν) par notre Évangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. »

1 Tim. 6 :12 – « Combats le bon combats de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé (ἐκλήθης), et pour laquelle tu as prononcé cette belle confession en présence d’un grand nombre de témoins. »

2 Tim. 1 :9 – «  C’est lui qui nous a sauvés et nous a adressé un saint appel (κλήσει), non à cause de nos œuvres, mais à cause de son propre dessein et de la grâce qui nous a été donnés en Christ-Jésus avant les temps éternels. »

Héb. 2 :11 – « Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est la raison pour laquelle il n’a pas honte de les appeler (κάλεῖν) frères. »

Héb. 3 :1 – « C’est pourquoi, frères saints qui participez à la vocation (κλήσεως) céleste, considérez l’apôtre et le souverain sacrificateur de notre confession (de foi), Jésus. »

Héb. 5 :4 – « Nul ne s’attribue cet honneur ; mais on y est appelé (καλοῦμενος) par Dieu, comme le fut Aaron lui-même. »

Héb. 9 :15 – « Voilà pourquoi il est le médiateur d’une nouvelle alliance, afin qu’une mort ayant eu lieu pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui sont appelés (κεκλημὲνα) reçoivent la promesse de l’héritage éternel. »

Héb. 11 :8 – « C’est par la foi qu’Abraham, obéit à l’appel (καλοῦμενος) (de Dieu) en partant vers un pays qu’il devait recevoir en héritage ; et il partit sans savoir où il allait. »

Jac. 2 :7 – « Ne sont-ils pas ceux qui blasphèment le beau nom invoqué (ὲπικληθὲν) sur vous ? »

1 Pie. 1 :15 – « mais, de même que celui qui vous a appelés (καλέσαντα) est saint, vous aussi devenez saints dans toute votre conduite, »

1 Pie. 2 :9 – « Vous, par contre, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple racheté, afin d’annoncer les vertus de celui qui vous a appelés (καλέσαντος) des ténèbres à son admirable lumière. »

1 Pie. 2 :20b-21 – « Mais si, tout en faisant le bien, vous supportez la souffrance, c’est une grâce devant Dieu. C’est à cela, en effet, que vous avez été appelés (ἐκλήθητε), parce que Christ lui aussi a souffert pour vous et vous a laissé un exemple, afin que vous suiviez ses traces. »

1 Pie. 3 :8-9 – « Enfin, ayez tous la même pensée, les mêmes sentiments. Soyez (remplis) d’amour fraternel, de compassion, d’humilité. Ne rendez pas mal pour mal, ni insulte pour insulte ; au contraire, bénissez, car c’est à cela que vous avez été appelés (ἐκλήθητε), afin d’hériter la bénédiction. »

1 Pie. 5 :10 – « Le Dieu de toute grâce, qui, en Christ, vous a appelés (καλέσας) à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous formera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. »

2 Pie. 1 :3 – « Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, en nous faisant connaître celui qui nous a appelés (καλέσαντος) par sa propre gloire et par sa vertu. »

2 Pie. 1 :10 – « C’est pourquoi frères, efforcez-vous d’autant plus d’affermir votre vocation (κλῆσιν) et votre élection (ἐκλογὴν). »

1 Jn. 3 :1 – « Voyez, quel amour le Père nous a donné, puisque nous sommes appelés  (κλήθῶμεν) enfants de Dieu ! Et nous le sommes. »

Jude 1 – « Jude, serviteur de Jésus-Christ et frère de Jacques, à ceux qui sont appelés (κλητοῖς), aimés en Dieu le Père et gardés pour Jésus-Christ. »


Apo. 17 :14 – « Ils combattront l’Agneau, et l’Agneau les vaincra, parce qu’il est Seigneur des seigneurs, et Roi des rois. Et les appelés (κλητοὶ), les élus et les fidèles qui sont avec lui, (les vaincront aussi). »