Thursday, August 22, 2013

Quelques réflexions sur l'évangile de Jean 5:36-40

En Jean chapitre 5 Jésus rentre en discussion avec des pharisiens qui venait de l'accusé de blasphème. Jésus, selon les pharisiens, Jésus "disait que Dieu était son propre Père, se faisant ainsi lui-même égal à Dieu. (Jn. 5:18)" C’est important de noter ce que Jésus dit quand il réprimande les pharisiens, et pourquoi il reprimande les pharisiens. Il ne les réprimands pas pour avoir mal compris ce qu'il disait. Au contraire, il dit, « Et le Père qui m’a envoyé a lui-même rendu témoignage de moi. Vous n’avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face, et sa parole ne demeure pas en vous, puisque vous ne croyez pas à celui qu’il a envoyé. Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie! »[1] 

Ces trois versets nous prépare pour les 7 déclarations « Je suis », et font appelle à la première chapitre de l’évangile de Jean. Jean nous avait informés en Jean 1 qu’« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. »[2] La Parole est Jésus, qui était « la véritable lumière qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a pas connue. »[3] « La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, plein de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père. »[4] « Personne n’a jamais vu Dieu; Dieu (le Fils) unique qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître. »[5] 

Personne n’a jamais vu Dieu le Père, même les Pharisiens, mais Jésus est venu pour montrer le Père. Les pharisiens n’avaient jamais entendu la voix de Dieu, ni vu sa face, comme tout autres humaine; mais, de plus, malgré que Jésus, Dieu incarné, marché entres eux, ils n’entendaient pas plus, ni voyaient pas plus, Dieu. Au lieu de comprendre que les signes que Jésus faisait étaient la preuve de son identité, ils ne voulaient pas croire. Les signes (σημείων), les œuvres que Dieu le Père a donné à Jésus, rendre témoignage de Jésus. Dieu le Père rendre témoignage de Jésus. L’Ancien Testament, connu mot pour mot par les pharisiens, rendre témoignage de Jésus. Les pharisiens passaient leurs vies à étudier les saintes écritures parce qu’ils savaient qu’ils venaient de Dieu. Jésus, qui est l’objet des saintes écritures, celui que toutes les véritables et fidèles Juives recherchaient, affirme que malgré le fait que les pharisiens connaissaient mot pour mot les saintes écritures, étant donné qu’ils ne croyaient pas à celui qui était envoyer par Dieu, alors la parole de Dieu ne demeuraient pas en eux. Nous avons ici un jeu de mot incroyable, Jésus qui est la parole de Dieu ne demeure pas en ceux qui ne croit pas en lui. Malgré le fait que les pharisiens sondaient les écritures (la parole de Dieu), ils n’avaient pas connu le Père qui était révélé par sa Parole (Jésus-Christ). Ils recherchaient la vie éternelle dans la Parole de Dieu (les saintes écritures), mais quand la parole de Dieu (Jésus-Christ) s’est présentée devant eux, vivant et démontrant qui il était par des signes, ils ne l’ont pas reconnue, et parce qu’ils n’ont pas crurent en Jésus (la Parole de Dieu) ils perdaient accès à la véritable vie et la source de vie. Nous commençons notre étude des déclarations « Je suis » avec un avertissement. Jésus, la parole de Dieu, et venu accomplir la Parole de Dieu (les saintes écritures). 

Ceux, et seulement ceux, qui croient en lui vont recevoir la vie éternelle, ils vont voir le Père qui est seulement révélé par la Parole de Dieu (Jésus-Christ). La seule moyenne de retrouver la vie et de connaître Dieu dans sa gloire est de connaître son Fils qui est venu pour manifester le nom de Dieu aux hommes. « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »[6] « Personne n’a jamais vu Dieu; Dieu (le Fils) unique qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître. »[7]




[1]Jn. 5 :37-39.

[2]Jn. 1 :1-4.

[3]Jn. 1 :9-10.

[4]Jn. 1 :14.

[5]Jn. 1 :18.

[6]Jn. 17 :3.

[7]Jn. 1 :18.