Skip to main content

Posts

Showing posts from November, 2012

Heidegger, la Métaphysique & la Philosophie Chrétienne

Heidegger, dans le premier chapitre de l’Introduction à la Métaphysique cherche à regarder la question primordiale de la métaphysique. « Pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien? » Il commence en notant pourquoi la question est si importante, et pourquoi on pourrait dire que c’est la question primordiale, étant donner que ce n’est pas la première question qu’on demande chronologiquement. En suite il regarde l’acte ou « l’événement » de questionner, surtout en lien avec cette question. Il distingue un questionner authentique d’un questionner superficielle. Ce regarde sur l’événement de questionner l’amène à considérer ce que c’est la philosophie, qui est selon lui, coexistant avec un questionner authentique (p. 20). Il examine, en suite, ce qu’il appelle, des mé-prises de la philosophie, ce qui lui permettre d’expliquer ce que c’est l’essence de la philosophie, (p. 23), d’expliquer ce que la philosophie fait (p.24-25), ainsi que ce que ca veut dire philosopher (p.25). Ceci est sui…

THE COLD AND LONELY TRUTH: A BOOK REVIEW

Cold and Lonely Truth: The Beckoning of God’s Reality in an Age of Rationalization. Arthur Khachatryan. Published by Arthur Khachatryan, 2010. 217pp. ISBN 978-1-4538-5087-9.
Cold and Lonely Truth, written by Arthur Khachatryan could be described as the end result of one man’s search for truth. In the preface Arthur explains the circumstances that led him to begin asking life’s important questions, and explains that this book is the result of his search. Written in somewhat of a conversational style, reminiscent of some of Ravi Zacharias’s works, this book covers a wide variety of topics ranging from the objectivity of truth to the evolution/creation debate. I will begin by giving an outline of the books main contents, followed by a consideration of the merits of the book. Finally, I will notes some important critiques about the contents and format of this book.
The book is divided into six parts, each of which looks at a different area of apologetic interest. Part one discusses the phi…

Ma Traduction d'un Article du Somme Théologiae de Thomas d'Aquin

SOMME THÉOLOGIAE I, QUESTION 5, ARTICLE 3 (à l’exception du 4ieme réponse)
Est-ce que tout être est bon?
Au troisième on procède ainsi. On voit que tout être n’est pas bon. Car le bien s’ajoute (ou se joindre) sur (à, en plus de) l’être, il est évident à partir de ce qui était dit. Certainement, les choses qui ajoutent quelque chose à l’être, elles réduisent (délimitent, distinguent, ou qualifient) l’être. Ainsi, la substance, la quantité, la qualité, et les autres choses du même genre (ou sortes). Alors, le bien délimite l’être. Alors tout être n’est pas bon.
En suite, aucun mal est bon, Ésaie 5 , « Malheureux vous qui disiez que le mal est bon, et le bon mal. » Mais on dit qu’il y a des êtres qui sont mauvaises. Donc, tout être n’est pas bon.
En suite, le bien est ce qui est désirable (ou à raison de désirable). Mais la matière première n’est pas désirable (n’a pas de raison de désirable), mais désire tout (ou est désirant de tout). Alors, la matière première n’est pas bon (n’a pas rais…

Un Critique de la position Heideggerien sur l'essence de la Vérité

Ma critique prendre comme départ deux conférences que Heidegger à donner et qui étaient traduit en français. Le première conférence s'intitule L'Europe et la Philosophie Allemande. La Deuxième conférence s'intitule, Situation Présente et Tâche Future de la Philosophie Allemande. Ce critique est aussi fait sur l'arrière plan de son livre Être et Temps. Dans ces conférences Heidegger nous explique ce qui est, selon lui, essentiel pour qu’une nation trouve son identité. Il se concerne surtout avec la nation Allemande. Selon la conférence L’Europe et la philosophie Allemande, la découverte de l’identité de la peuple Allemand doit commencer avec un mis en question du système culturelle actuelle. La mis en question allait susciter une « incertitude », qui, si c’était amener à terme, aller aider le peuple à ce retrouver, à réaliser qui ils sont. Cette même idée ce trouve, aussi, dans la conférence Situation Présente et Tâche Future de la Philosophie Allemande. Dans la…

Un Apologie pour l'Apologétique Chrétien

Le mot apologétique proviens du mot grec « apologia », qui a pour sens : une défense, justification, de présenter sa défense, ou de se défendre. Dans 1 Pierre 3 :15, Pierre, parlant aux chrétiens en général, ordonne aux chrétiens ceci : « Mais sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur; soyez toujours prêts à vous défendre contre quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous : mais (faites-le) avec douceur et crainte. »  Dans ce texte, le mot « défendre » qu’emploie Pierre est le mot grec « apologian » qui a pour signification de donner une défense ou une justification.
Paul, lorsqu’il a confronté les philosophes dans l’aréopage à Athènes (Actes 17), a présenté une explication rationnelle de la foi chrétienne. Notez qu’il n’a jamais mentionné le nom de Jésus. C’est sur les bases intellectuelles des Grecs qu’il a commencé son discours. Pareillement, nous avons besoin d’être capables de présenter l’évangile de façon rationnelle, comme le faisaient les apôtres. Nous devo…

A Look at Heidegger's Philosophy

Here is my partial understanding of Heidegger's philosophy. There may be more to add, but there's only so much space on a normal sheet of paper.Any and all comments would be appreciated. Sorry for the photo again, I still have no idea how to take a word document like this and put it into a blog post, and don't have time to play around with it until I figure it out.

I just found out, that if you click on the picture, you can look at it in its original size, which makes it that much easier to read!!!