Friday, November 2, 2012

Un Apologie pour l'Apologétique Chrétien


Le mot apologétique proviens du mot grec « apologia », qui a pour sens : une défense, justification, de présenter sa défense, ou de se défendre. Dans 1 Pierre 3 :15, Pierre, parlant aux chrétiens en général, ordonne aux chrétiens ceci : « Mais sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur; soyez toujours prêts à vous défendre contre quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous : mais (faites-le) avec douceur et crainte. »  Dans ce texte, le mot « défendre » qu’emploie Pierre est le mot grec « apologian » qui a pour signification de donner une défense ou une justification.

Paul, lorsqu’il a confronté les philosophes dans l’aréopage à Athènes (Actes 17), a présenté une explication rationnelle de la foi chrétienne. Notez qu’il n’a jamais mentionné le nom de Jésus. C’est sur les bases intellectuelles des Grecs qu’il a commencé son discours. Pareillement, nous avons besoin d’être capables de présenter l’évangile de façon rationnelle, comme le faisaient les apôtres. Nous devons avoir un impact sur la société, mais pour le faire, nous devons rencontrer la société et ses penseurs sur leur terrain.

Pour ceux qui ne croient pas que Dieu existe ou qui n’acceptent pas l’autorité de la Bible, nous devons commencer avec la raison. Pour ceux qui croient que Dieu existe, nous pouvons les amener à la Bible. Pour ceux qui acceptent l’autorité de l’Ancien Testament, nous pouvons leur présenter le Messie à travers les prophéties. Quant à ceux qui acceptent toute la Bible, mais qui rejettent la divinité de Jésus (comme les Témoins de Jéhovah), nous pouvons raisonner avec eux avec tout le contenu de la Bible.

Les gens qui n’ont pas fait des recherches philosophiques ont souvent peur du mot rationnel ou raison. Paul, comme nous lisons en Actes 17 :2-3, avait l’habitude de raisonner à partir des Écritures : « Paul y [dans la synagogue] entra, selon sa coutume. Pendant trois sabbats, il eut avec eux des entretiens, d’après les Écritures; il expliquait et exposait que le Christ devait souffrir et ressusciter d’entre les morts… » Le mot «entretiens» provient du mot grec « dielexato » qui veut dire : débattre, argumenter ou raisonner. Paul avait la coutume de raisonner et de débattre à partir des Écritures pour démontrer que Jésus était le Messie des Juifs. Les apôtres, quand ils évangélisaient, raisonnaient avec leur audience pour démontrer la vérité de l’Évangile. Il n’est ainsi pas étonnant que Pierre nous commande de faire là même.

Les apologètes sont les défenseurs de la foi chrétienne et de sa rationalité. Une conférence d’apologétique est une opportunité pour ces apologètes d’équiper les membres de l’église pour qu’ils soient eux-mêmes capables d’être « toujours prêts » à  « défendre contre quiconque [leur] demande raison de l’espérance qui est en [eux]. »