Saturday, December 17, 2011

Dieu existe-il?

Introduction:

     Est-ce qu’il y a un être suprême qui est la source de tout ce qui existe, et qui gouverne le fil du temps avec sa main puissant? Dieu existe-il? Souvent quand on entend cette question on pense au Dieu des Juifs et des Chrétiens. En fait, la Christianisme est seulement vrai, si Dieu existe. C’est-à-dire, si Dieu n’existe pas, alors la Bible n’est pas la Parole de Dieu, et, alors, Jésus n’est pas Dieu, il n’était pas né par une vierge, et il n’est pas né sur une croix comme sacrifice parfait pour tous les péchés du monde. Dans les paragraphes qui s’ensuite j’aimerais essayer de présenter plusieurs arguments pour prouver que Dieu existe. Avant que je présente ces preuves, on doit premièrement demander si c’est même possible de savoir que Dieu existe, ou si ce n’est qu’une question de la foi.


A)     Est-ce qu’on peut « savoir » que Dieu existe?

     C’est nécessaire, pour répondre à cette question, de bien comprendre la distinction entre la foi et la connaissance. La Foi est d’accepter, volontairement, une vérité qui est affirmé par un autre. C’est comme la connaissance parce qu’on à la même conviction de la vérité de l’affirmation, que si on l’a savait, mais, c’est comme la doute et l’opinion, parce qu’on n’a pas encore vue la vérité de l’affirmation en question. Souvent des gens pensent que la foi est moins bonne que la connaissance. Mais c’est tout-à-fait le contraire. La réalité est que 90% des choses qu’on pense qu’on connaît, ne sont que des croyances. Par exemple, pense à un pays que tu n’as jamais visité. Tu peux aller et regarder dans un atlas pour trouver son emplacement géographique, mais, si tu n’as jamais visité le pays, comment est-ce que tu sais que c’est là, et que c’est aussi grand, ou petit, que l’atlas nous dit? D’un sens tu as une connaissance, mais, c’est basé sur l’affirmation d’une personne qui est supposé être une experte dans le domaine.

     La Connaissance, de l’autre coté, commence avec les sens, et peut être obtenu soit par la recognition d’un principe évident pour nous (par exemple, que le tout n’est pas plus que la somme de tout ses parties), découvert dans les choses sensorials, ou par déduction à partir de ce qu’on à découverte pour trouver d’autres vérités.

     Donc, pour « savoir » que Dieu existe on doit être capable, soit de le ressentir avec nos sens, réalisé qu’il est un principe évident pour nous (s’il était évident pour nous, alors il n’y aurait aucun athée), ou être capable de déduire qu’il existe à partir de notre connaissance des choses sensorials, et des principes évidente. Dans la prochaine section je vais essayer de démontrer qu’on peut savoir que Dieu existe.


B)     Est-ce qu’on peut « prouver » que Dieu existe?

Il y a beaucoup de preuves pour l’existence de Dieu, venant de tout plein de domaines de recherche. Je vais seulement prendre le temps d’expliquer, brièvement, deux preuves pour l’existence de Dieu : La preuve morale, et la preuve cosmologique.


(i)                 La Preuve Morale

La preuve morale prendre son départ dans des phénomènes quotidienne. Tous le monde à déjà dit, ou pensée, ou entendus quelqu’un dire, « ce n’est pas juste », ou, « eh…tu n’as pas le droit de faire ca! » On devient frustré quand on conduit sur l’auto route et quelqu’un nous coupe dans notre trajectoire parce qu’on l’aperçoit comme une injustice. Quand quelqu’un prendre le stationnement qu’on attendait depuis longtemps, on est frustré par l’acte injuste.

En générale nous, les humaines, avons un sens de justice par laquelle on juge nos propres actes, et par laquelle on juge les actes des autres. On utilise ce sens de justice, ce standard pour juger même des événements qui arrive au hasard. Un standard, par définition, est utilisé pour juger tout les choses qui ont un rapport au standard (le standard qu’on regarde est un standard concernant les actions humaines).

D’où viens ce sens de justice, ce standard qu’on utilise pour juger les autres? Si c’est nous qui l’avons inventé, alors nous n’avons pas le droit de juger les autres par ce standard; mais, on se sent obliger de dire que l’holocauste était atroce, et injuste. Si le standard par laquelle on juge les actions des Nazis, est inventé par les humaines, alors nous sommes injuste quand on les juge, parce qu’en les jugeant, on fait le même erreur qu’ils ont fait – de se pensé meilleure et digne de passé un jugement sur d’autres humaines. Notre standard de Justice ne peut pas venir de quelque chose qui est en dessus que les humains, parce qu’il ne serait pas digne de juger nos actions. Si il ne vient pas de nous, ni d’une source qui est en dessus de nous, alors il doit venir d’une source qui est au-dessus de nous.

D’où viens ce standard qui est au-dessus de tout l’humanité, qu’on utilise pour jugé les autres, nous-mêmes, et des événements? Pour répondre à cette question, on devrait considérer des exemples à laquelle nous avons un accès direct – des lois d’un pays, des règles d’un jeu de société, des politiques d’un société ou groupe. Noter que si tu ne suivre pas les règles d’un jeu, alors tu ne peux pas jouer; si tu n’adhère pas à la politique d’une société ou groupe, alors tu ne peux pas faire partie du groupe; et, si tu n’obéis pas les lois d’un pays, alors, éventuellement, ton liberté de vivre dans le pays est enlever. D’où proviens ces lois, règles et politiques? D’une personne, ou un groupe de personne qui les ont instaurés. On peut dire qu’en principe, une loi nécessite un être qui impose, et qui juge selon, la loi. Donc, s’il y a un standard, alors il y a un être qui l’a crée, l’impose, et qui vas juger selon ce standard. Pour le crée il doit être intelligent, pour l’imposer, puissante, et pour bien juger, juste. C’est cet être qu’on appelle Dieu.


(ii)               La Preuve Cosmologique

Cette preuve à une histoire notable, il était utilisé même par des philosophes de grand renommé comme Platon et Aristote. Tout comme la preuve morale, la preuve cosmologique prendre son départ dans des phénomènes qu’on observe quotidiennement. C'est-à-dire, c’est évident qu’il y a des choses qui existent, qui peuvent cesser d’exister. On va appeler des choses qui ont ce caractère des choses ou êtres contingente, (par exemple, un roche, un arbre, des planètes, moi). Une chose contingente, par définition, n’a pas toujours existé. Donc, une chose contingente à commencer à exister à un temps précise et une place précise. Quelque chose qui commence à exister ne peut être la cause de son propre existence, parce qu’il faudrait qu’il existe avant qu’il existe pour pouvoir causé son existence.

Donc, l’existence d’une chose contingente lui est donnée par quelque chose d’autre. Si la chose qui lui à donné existence est lui-même contingente, alors ce deuxième doit aussi recevoir son existence d’un autre. Ce n’est pas possible pour une série de causes, quand l’effet qui est causé est l’existence de la prochaine dans la série, et quand le cause, ainsi que l’effet, sont contingent, d’être éternelle. Une telle série de causes doit avoir une première, sinon, la série n’existerait jamais. La première cause doit, pour être la cause première, exister nécessairement, sans que son existence soit causée par un autre. Si son existence est causée, alors il n’est pas la cause première et il faut reculer encore plus loin. Donc, pour que quelque chose existe, il doit exister, nécessairement, un être qui est, en soi, existence et qui est la cause de toutes les choses contingentes. Cette première cause on appelle Dieu.


Conclusion :

            Nous avons vue deux preuves qui démontrent qu’un être existe qu’on appelle Dieu. Les deux preuves sont fondées sur des phénomènes qu’on observe quotidiennement – des choses contingentes, et l’existence d’un standard morale. On pourrait dire que nous n’avons riens prouver à part de l’existence d’un être qu’on pourrait appeler Dieu. On pourrait dire, que cette être n’est pas forcément le Dieu des Juifs ou de la Christianisme. Mais, chacun des preuves nous démontrent quelques affaires, à part du fait qu’il existe, concernant cette être qu’on appelle Dieu. La preuve morale nous démontre que cette être est assez intelligent pour crée un standard de justice et d’être capable de faire en sorte que tout l’humanité ait la notion de la justice. Cette être est assez puissant pour l’imposer, et assez juste pour crée un standard qui est reconnu, en générale d’être juste, et, alors, pour bien jugé les actions des humaines.

            La preuve cosmologique nous démontre que ce Dieu est la cause de l’existence de toutes les choses qui existent. Donc, on peut voir qu’il est puissant, et intelligent. De plus, la cause de l’existence d’un être contingent doit être proche de l’être, donc, Dieu est partout où il y a un être contingente. On pourrait dire plus, mais, la pointe de cette article est, tout simplement, de démontrer qu’il y a un être qui existe qu’on appelle Dieu. Les deux preuves qu’on à vue brièvement démontre que Dieu existe.


            Pour ceux qui sont intéressé je me suis inspirer de C. S. Lewis Mere Christianity, Thomas d'Aquin Somme Contra Gentils, ch. 13, et Augustine. Le texte est tout la produit de mes propres pensées, donc je n'ai pas fait de citation direct.